All posts tagged: ARTISANAT

Boutique d'artisanat Millmakers : valorisation de l'empreinte de l'effort

Artisanat d’Art : MillMakers met en lumière « l’empreinte de l’effort »

 « Un produit, un objet, c’est toujours une histoire. Il porte en lui l’empreinte de l’effort de son créateur ». Ces quelques mots couchés sur le papier résument à merveille l’impact de notre propre consommation, que l’on tende à la raisonner ou que l’on achète sans s’interroger sur ses conséquences (humaines, environnementales…). Dans les deux cas, nos possessions ne sont-elles pas le reflet de l’effort de celui qui les a créées ? C’est un fait, celles acquises à bas prix ont corrélativement un coût dont on n’a pas toujours conscience : recours au travail d’enfants, exposition à des substances toxiques, déforestation… Mais l’empreinte de l’effort, ce sont aussi ces textiles tissés main, savamment, patiemment. Cette vaisselle, elle aussi tournée main et d’une rondeur parfaitement imparfaite ; ces plateaux en bois portant encore la trace du ciseau utilisé pour les façonner, par inadvertance peut-être. Parfois, on les déniche au détour d’une venelle, quand d’autres fois elles nous viennent du bout du Monde. Mais peu importe l’endroit où elles sont conçues, toutes portent cette idée d’un travail « hand made, slow made, well …

Papeterie poétique - semainier les Manies de Marion

Les Manies de Marion, papeterie poétique inspirée du quotidien

Commencer une nouvelle page a tout d’un rituel presque sacré pour qui aime créer : une fois que l’on y aura glissé un peu de nous, elle ne sera plus jamais la même. Alors on attend, patiemment, parfois pendant longtemps, le bon moment, les bons mots… De temps en temps, on prend notre papeterie en mains, comme pour nous en imprégner avant de nous hasarder à y poser notre plume pour la première fois. On la saisit, pas à pleines mains, non ! Avec une infinie délicatesse, nos doigts caressent le grain du papier comme pour l’apprivoiser tandis que nos yeux se perdent dans les motifs qu’ils aiment tant. On pourrait, peut-être, se contenter d’écrire les mêmes mots sur un support numérique. Mais malgré ses qualités indéniables, jamais celui-ci ne pourra égaler le plaisir des sens qu’offre le papier, particulièrement quand il beau, utile et durable (comme chacun des objet du quotidien dont nous nous entourons). C’est le souhait de Marion qui nous propose sous le nom de « Les Manies de Marion » une papeterie poétique, bercée par …

Aquarelle signée Rose Bonaventure, artiste de talent

Rose Bonaventure : « On ne naît pas avec le talent, il se suscite »

C’est un fait, nous ne naissons pas tous avec les mêmes cartes entre les mains. Quand certains ne connaîtront jamais le manque, d’autres doivent s’armer de patience et de courage pour façonner leur vie telle qu’ils la souhaitent. Stéphanie est de celles-ci. Si à l’aube de ses vingt ans la vie semblait s’obstiner à contrecarrer ses projets, elle a depuis réussi à trouver un juste équilibre entre travail conventionnel et vie d’artiste avec un grand A : calligraphie, céramique, dessin, papier… Avec talent, Stéphanie semble jouer avec les matières pour nous proposer sous le nom de Rose Bonaventure de délicates créations chargées d’âme et d’histoire, son histoire :

Infusions Born to be wild, paysanne-cueilleuse

Born to Be Wild : Uyen réinvente le métier de paysanne-cueilleuse

A 18 ans, on est jeune, souvent trop jeune pour être sûr(e) de l’impulsion que l’on souhaite donner à notre vie. Beaucoup d’entre n’ont eu l’occasion de toucher le libre arbitre que du bout des doigts et sont tentés de planifier leur avenir de manière à ce qu’il colle parfaitement à l’imaginaire collectif (longues études, perspectives d’un métier reconnu…). Pourtant, aucun chemin n’est tout tracé ! Une meilleure connaissance de soi, un désir d’épanouissement dans sa vie personnelle sont autant de raisons qui poussent à reconsidérer ces choix professionnels. Uyen en est l’exemple parfait : désireuse de porter avec son époux viticulteur un projet de vie à deux, elle a quitté son poste de juriste pour devenir paysanne-cueilleuse en plantes aromatiques et médicinales. Un bien joli nom pour celle qui souhaite nous redonner « le plaisir simple du goût de la nature » avec Born to be wild :

Atelier l’Oiseau Lÿre : poésies de papier inspirées par la nature

Si l’on conçoit volontiers le papier comme le support privilégié pour s’exprimer (par l’écriture, le dessin…) il semble difficile d’imaginer que ce matériau si délicat puisse être destiné à d’autres fins. Pourtant, sous les doigts de fée de Laÿla, le papier semble prendre vie, se faisant tantôt boucles d’oreilles élégantes, tantôt graciles mobiles… Avec l’Oiseau Lÿre, Laÿla signe une collection empreinte de poésie, d’une grâce et d’une délicatesse à couper le souffle. Une collection qui se veut, aussi, une ode à la nature chère à son cœur, puisque Laÿla a quitté les prestigieux boulevards parisiens pour installer son atelier au cœur d’un parc régional :