Eco-design, portrait

{Portrait} Et si l’on s’offrait une Délicate Parenthèse ?

Il y a un an de cela, au hasard de mes pérégrinations, j’ai poussé la porte de chez Andréa, La Délicate Parenthèse… Et depuis, impossible de laisser tomber ! Sur le papier, et c’est l’un des premiers aspects qui m’a séduite, un désir commun nous unit : promouvoir celles et ceux qui nous inspirent. Vous les partager avec la sensibilité et les mots qui nous sont propres. Et surtout nous démontrer subtilement que minimalisme / upcycling et esthétisme ne sont pas antagonistes.

Au-delà de ces belles découvertes, le souhait d’Andréa est de nous offrir une délicate parenthèse, qu’elle conçoit comme un moment hors du temps, fait de beauté et d’amour. Et cet amour qu’elle a à donner, on le ressent dans sa manière d’écrire, subtil mélange de douceur et de dynamisme, invitation à se laisser porter et savourer la parenthèse enchantée qu’elle souhaite nous offrir…

La Délicate Parenthèse promise est-elle au rendez-vous ?

Sans l’ombre d’un doute, oui. Andréa nous fait entrer dans « son monde plein de licornes, de fleurs,  de légèreté et de douceur », et l’on n’a qu’une seule envie : prolonger cette délicate parenthèse, encore et encore. Tout est fait pour que l’on se sente bien dans l’univers d’Andréa : la présentation de son « lieu de douceur et inspirations », comme elle se plaît à l’appeler (à juste titre !) est soignée, et la navigation facile, impossible de s’y perdre…A moins de ne pas avoir envie de mettre fin à la délicate parenthèse qu’elle nous propose. Les tons, majoritairement pastel, invitent à la rêverie et incitent à la douceur.

Une Délicate Parenthèse, oui, mais laquelle ?

Andréa conçoit son blog comme un immense carnet d’inspirations, où se côtoient belles découvertes – personnes comme lieux – et DIY réalisés au gré de ses envies. Adepte de la slow life, elle parvient avec brio à nous transmettre sa douceur de vivre au travers de créations où le minimalisme et l’upcycling sont de plus en plus présents, à mon grand bonheur.

Le + de La Délicate Parenthèse ? 

Non contente d’être talentueuse, Andréa est aussi généreuse : elle nous propose en effet de prolonger les délicates parenthèses qu’elle nous offre en mettant chaque mois en jeu une box concoctée par ses soins, comprenant un objet d’artiste et quelques goodies sélectionnés avec amour.

Et, dans cet esprit de partage qu’elle souhaite transmettre, elle a gentiment accepté de se dévoiler au travers d’un moodboard « La Délicate Parenthèse », réalisé rien que pour nos beaux yeux :

Un immense merci à Andréa pour ce moment de partage délicat à souhait ! Et si vous aussi vous VOUS offriez une délicate parenthèse ?

Crédit photo : La Délicate Parenthèse

* Edit de l’article initialement publié le 23 mars 2016 sur mon précédent blog.

Note ❤️ : Chaque jour, je découvre un peu plus Andréa, et chaque jour, j’apprécie un peu plus ce que je perçois d’elle au travers de ses créations ou lors de nos échanges toujours empreints de douceur. Si je n’avais pas vraiment décelé, lorsque je l’ai découverte, son attachement à la nature, je trouve qu’il est de plus en plus présent au fil des DIY qu’elle nous propose. Que l’on ait la main agile ou non, que l’on aime créer ou que l’on soit simple esthète, une chose est sûre: la délicate parenthèse est une invitation au bien-être et à l’émerveillement. Et ça, ça n’a pas de prix.