Eco-design, portrait

L’Atelier Singulier, collectif d’artisans réunis par la passion de l’unique

Prendre le temps de choisir, avec soin, les objets qui accompagneront notre quotidien. Prendre le temps, aussi, d’apprécier ces moments où l’on s’en sert comme autant de petits bonheurs quotidiens que l’on s’offre à soi-même. Savourer la douce sensation de volupté que nous procure la seule vue de ces objets beaux et utiles, exaltée encore par leur toucher. Penser, peut-être, aux mains qui les ont façonnées, toutes différentes mais réunies par la passion de l’unique, celle-là même qui a rassemblé Stéphanie Bastard de Crisnay et Margaux Pecorari. Désireuses de promouvoir leur conception des objets du quotidien, elles nous proposent via le collectif d’artisans qu’elles ont formé sous le nom de l’Atelier Singulier une sélection pointue d’objets invitant au minimalisme, dans le respect des valeurs qui leur sont chères : « hand-made, slow-made, well-made » :

L’Atelier Singulier, les objets du quotidien invitant au minimalisme

Qu’il est aisé de penser qu’une boutique en ligne représente l’antithèse du minimalisme… D’ailleurs, c’est bien souvent le cas. Et pourtant, adeptes du « less is more » emblématique du minimalisme, c’est tout naturellement que Stéphanie et Margaux nous invitent à cet art de vivre via l’Atelier Singulier. Elles sont en effet convaincues qu’il faut redonner leur juste valeur à nos objets du quotidien, qui loin de se cantonner à un seul rôle utilitaire, accompagnent réellement nos journées si on leur accorde un soin particulier.

Un soin particulier à l’achat, déjà, en partant du principe qu’on n’a besoin que de très peu d’objets, d’où l’intérêt de les choisir méticuleusement. Des objets que l’on appréciera non seulement pour leur utilité première, mais aussi pour le plaisir que l’on prendra à s’en entourer et s’en servir au quotidien.

Dans cette optique, l’Atelier Singulier nous propose une sélection au design atypique… Et surtout conçue pour être durable. Deux aspects qui incitent à se donner le temps de la réflexion, puisque l’on va consacrer à nos achats, bien que moins fréquents, un budget plus conséquent. Et autant de raisons qui, mises bout à bout, nous poussent à apporter aux objets dont nous nous entourons un soin particulier au quotidien…

C’est ainsi que Stéphanie et Margaux se positionnent via l’Atelier Singulier à contre-courant de la consommation de masse et de la standardisation, nous proposant du fait-main, dans les règles de l’Art, en y consacrant le juste temps… Ce qui ne peut passer que par la valorisation de l’artisanat local dans toute sa singularité.

Sac collectif d'artisans l'Atelier Singulier

 L’Atelier Singulier, un collectif à la singularité assumée

L’Atelier Singulier pourrait n’être qu’une boutique en ligne parmi tant d’autres. Pourtant, si l’on prend le temps d’y flâner, on se rend compte qu’il est tout sauf ordinaire…

Ce que l’on voit en premier, bien sûr, c’est la sélection que nous proposent Stéphanie et Margaux : des objets du quotidien beaux et utiles. De l’ensemble théière et tasses en grès façonnés par Laurence Labbé aux couteaux en bois proposés par Florence Kermesse Sauvage… Tout n’est que ravissement pour nos yeux ! Avec dans chacun de ces objets la promesse de tenir l’unique entre nos mains.

Et, au-delà de cette sélection pointue, l’Atelier Singulier est véritablement hors du commun de par la manière dont il fonctionne. Stéphanie et Margaux ne l’ont pas souhaité comme une simple vitrine, mais elles se sont entourées d’un collectif d’une quinzaine d’artisans triés sur le volet pour leur savoir-faire. Travail du bois, du métal, de la terre… Les corps de métier représentés sont variés mais tous les membres de ce collectif hors du commun sont réunis par leur amour pour les matières brutes et naturelles, qui prennent vie sous leurs mains pour former des objets uniques.

De ce collectif d’artisans, naissent chaque mois des « collections singulières », fruit de la collaboration entre Stéphanie et Margaux et l’un ou l’autre artisan. C’est ainsi qu’en ce moment l’Atelier Singulier nous appelle à nous émerveiller de la délicatesse des suspensions tissées des mains talentueuses de Morgane Baroghel-Crucq (pour ne citer qu’elles). Des collections exclusives à côté desquelles on retrouve un échantillon des objets propres à chaque artisan, toujours produits en petites séries… Et selon la devise chère au cœur de Stéphanie et Margaux : « Hand-made. Slow-made. Well-made ».

Sac collectif d'artisans l'Atelier Singulier

L’Atelier Singulier : retour sur une année placée sous le signe de la passion de l’unique

En décembre, l’Atelier Singulier soufflera sa première bougie, l’occasion pour Margaux de revenir sur cette année riche en enseignements :

« Après une année à chercher, dénicher, trouver et finalement valoriser de nouveaux talents, de nouvelles mains, en prenant le temps de la sélection, le plaisir reste intact lorsque notre cœur fait boom devant un nouveau savoir-faire.

Travailler avec des artisans, c’est accepter de prendre le temps de l’attente, c’est aimer les pièces uniques au cœur même d’une série. C’est cette unicité et cette irrégularité parfaite que nos clients cherchent lorsqu’ils “frappent à notre porte”.

Une année a passé, déjà, et l’on peut affirmer désormais qu’il y a une envie réelle des consommateurs de sourcer leur achat, de connaître l’histoire de la pièce achetée comme celle de celui ou celle qui l’a façonnée. Un désir de s’offrir l’unique.

Et… Le plaisir de l’unique passe aussi par le toucher ! C’est ce que nous souhaitons offrir à nos clients en ouvrant une boutique le temps de Noël, afin qu’ils puissent toucher et sentir les matières, un rapport charnel essentiel pour comprendre et apprécier pleinement l’excellence de la fabrication artisanale made in France !

Et si la boutique de Noël se passe bien – ce dont nous ne doutons pas -, pourquoi pas envisager une boutique définitive courant 2018… »

Collectif d'artisans l'Atelier Singulier

Note ❤️ : Si en premier lieu j’ai été séduite par le design des objets du quotidien proposés par le collectif d’artisans composant l’Atelier Singulier, je le suis encore plus par la démarche atypique de Stéphanie et Margaux, en parfaite cohérence avec ma conception actuelle du minimalisme. Je pense en effet que l’on peut se doter d’un intérieur minimaliste sans renoncer au plaisir de s’entourer de quelques objets du quotidien beaux et utiles, au contraire… Sachez que si vous aussi cette démarche vous inspire, l’Atelier Singulier vous donne rendez-vous du 6 au 30 décembre dans un nouvel espace au 36 rue Etienne Marcel à Paris ! L’occasion pourquoi pas de dénicher quelques cadeaux porteurs de valeurs…

Crédit photo : Et si deux mains, l’Atelier Singulier (moodboard)