LES INSPIRANTES

La Minauterie : « créer du sens » via une papeterie engagée

La Minauterie, créer du sens via la papeterie

Aux prémices de notre cheminement (écologique, minimaliste…), il y a une quête de sens. Vouloir porter sur le Monde un regard nouveau pousse en effet à parfaire sa connaissance de soi en déterminant ce qui fait sens pour nous. Avons-nous réellement besoin d’acheter / posséder autant d’objets ? Leur composition, conditions de fabrication… Sont-elles en accord avec nos valeurs profondes ou, au contraire, nous heurtent-elles ? Un questionnement individuel qui peut paraître insignifiant pris isolément.

Pourtant, c’est par la force de ces convictions individuelles, rassemblées autour des mêmes valeurs, que peut émerger l’idée de collectif. Et c’est grâce à cette dimension collective que nous pouvons œuvrer Ensemble pour une société plus juste et bienveillante. Rassemblés en tant que consommateurs, bien sûr, mais aussi main dans la main avec les entreprises, qui ne peuvent plus aujourd’hui se défausser. Et c’est mues par cette envie de bouger les lignes que Céline et Marine nous proposent, avec la Minauterie, des articles de papeterie pensés dans les moindres détails pour « créer du sens » :

Vous êtes guidées par un désir de « créer du sens ». Qu’entendez-vous par là ? Comment est-ce que cela se concrétise ?

Ça se concrétise de plusieurs manières. La volonté n’est pas de produire de simples supports d’esthétisme mais de les rendre utiles. Mêler l’utile à l’agréable en quelque sorte.

❝ Créer du sens passe par le fait de créer des produits fonctionnels et durables, mais aussi faire en sorte qu’ils soient porteurs d’une histoire, en allant jusqu’au message pour certains. ❞

Le tout sans jamais être moralisateur. On y met nos valeurs, nos engagements, nos « mantras » pour mener à la réflexion, inspirer, rappeler ou se rappeler à nous-même certaines choses en veillant à garder de la légèreté.

On évoque ainsi dans nos collections actuelles l’importance du moment présent, la magie de l’invention, de l’exploration ; le pouvoir singulier que chaque femme porte en elle et entre elles ; le regard innocent, pur et naturellement bienveillant que pourrait porter un enfant sur des sujets lourds comme celui du braconnage ; ou encore le bien-être qu’on peut s’apporter et partager autour d’une bonne assiette, à travers des outils pour consommer plus responsable tout en renforçant notre lien aux autres.

Le sens va jusqu’au mécénat pour soutenir des associations qui œuvrent concrètement sur ces sujets. Nous sommes animées par la conviction qu’une entreprise peut orienter son business au service du positif. Et il y a tellement à faire ! On souhaite incarner de plus en plus cette conviction profonde.

Vous souhaitez valoriser le savoir-faire français à tous les stades de la création. Pensez-vous qu’il existe encore dans le domaine de la papeterie ? Quel est-il précisément ?

Bien sûr, nous avons des ateliers français qui couvrent l’ensemble des techniques d’impressions avec un véritable savoir-faire et des acteurs soucieux de rendre ce domaine plus responsable même si c’est plus coûteux, demande plus de logistique ou d’équipement.

❝ Faire le choix du made in France c’est décider de les soutenir, de valoriser ce savoir-faire français qui est précieux, faire en sorte qu’il se perpétue et qu’il crée ou, a minima, maintienne des emplois. ❞

Nos matières premières proviennent aussi presque intégralement de l’Hexagone. Notre seule limite est celle de l’existant : le coton, par exemple, n’est pas cultivé sur le sol français.

Plus globalement, pensez-vous que des articles de papeterie peuvent être totalement éco responsables ?

Le terme éco-responsable désigne un produit qui s’efforce de respecter l’environnement au maximum. En ce sens, nos confections sont totalement éco-responsables, ce qui ne veut pas dire qu’elles sont entièrement écologiques et biodégradables. Le secteur de l’imprimerie à fait d’énormes progrès ces dernières années, mais il nécessite encore de la chimie, une forte consommation en eau, etc…

Le vrai challenge est donc de pousser la limite toujours plus loin. Comme pour toutes les industries, c’est en montrant de l’intérêt aux alternatives éco-responsables que la recherche continuera à avancer en ce sens. C’est donc ce que l’on tente de faire, en choisissant nos partenaires pour leurs engagements, leur transparence, leurs labels…

Des certifications (FSC, PEFC) garantissent des papiers issus de forêts gérées durablement d’un point de vue social et environnemental. Le papier 100% recyclé est aussi de plus en plus fréquent. Si autrefois son aspect grisâtre pouvait freiner son utilisation, il est maintenant d’une blancheur et d’une qualité quasi-égale au papier non recyclé !

Concernant les encres, il en existe aujourd’hui à base d’huiles végétales, plus facilement biodégradables que des encres à base d’huiles minérales. Les processus de recyclage et de revalorisation des déchets sont très performants sur la filière de l’imprimerie. Certains imprimeurs compensent les émissions de carbone liées à leur production pour financer des projets durables…

Pour la fabrication de nos confections nous passons ainsi beaucoup de temps à chercher les solutions les plus durables au sein des ateliers proches de chez nous. Fabriquer en France, privilégier les circuits courts est aussi un moyen de limiter l’empreinte carbone liée à la production. Il y a ainsi une multitude de facteurs à prendre en compte pour concevoir un objet de façon durable. Nous essayons de faire les choix les plus éclairés sur les différents aspects de la conception mais c’est aussi très important de rester lucide sur tous les progrès qu’il y a encore à faire !  » !

Quelles causes en particulier souhaitez-vous porter au travers de vos créations, en termes de design ?

Pendant un moment, nous nous sommes demandées si nous décidions de nous orienter uniquement vers les causes environnementales, pour avoir une sorte de ligne directrice. Mais comme pour le design, nous n’avions pas envie de nous mettre de barrières avec un style identitaire unique pour toutes nos collections ou d’axer notre soutien vers qu’un seul domaine.

Nous voyons la marque différemment que nos concurrents sur ces sujets. Pour nous, c’est un terrain de jeu qu’il serait dommage de baliser.

La Minauterie, créer du sens via la papeterie

❝ Chaque collection peut et doit vivre indépendamment avec son propre style, son propre message et sa propre cause. De cette façon, le champ des possibles devient immense ! ❞

La seule directive, c’est l’impact positif ! Nous soutenons et souhaitons soutenir des causes environnementales comme la préservation des espèces, de l’océan, des abeilles, la lutte contre la déforestation… Mais aussi sociales comme l’aide aux femmes sans-abris, la réinsertion professionnelle, la scolarisation, la santé, l’alimentation saine, la tolérance… La liste est infinie !

Quelles causes soutenez-vous par ailleurs activement via le mécénat ?

L’idée est que chaque collection soutienne une cause qui nous tient à cœur en sélectionnant avec soin une association qui oeuvre concrètement et sérieusement sur le sujet.

Nous soutenons actuellement la préservation des espèces menacées par l’Homme via le braconnage ou/et la destruction de leur habitat avec des actions de terrain pour protéger Rhinocéros, Elephant, Requin et Orang-outan (le tote-bag Orang-Outan, dernière nouveauté, est actuellement disponible en prévente pour s’assurer une demande avant de le lancer, toujours dans une démarche éco responsable). Rapidement, d’autres espèces viendront compléter cette collection Do Not Cut.

A travers la collection Colporteuse, quant à elle bien plus féminine – voire un brin girl power -, nous sommes très fières de soutenir l’association Femmes SDF à Grenoble, un des rares accueils de jour spécifiques pour femmes en France.

Nous sommes également très heureuses que la collection Gourmands et Gourmets soutienne L’Oasis de Flaugergues, ferme urbaine collaborative en permaculture à Montpellier qui vise à reconnecter les citadins à la terre et à leur alimentation en rendant les bienfaits du jardin accessibles à tous.

Nous recherchons encore une association à soutenir via la collection Globe Trotters : n’hésitez pas si vous avez des idées !

A travers le mécénat, se dessine l’idée de voter par notre manière de consommer / via notre porte-monnaie. Pensez-vous qu’il nous incombe, en tant que créateurs comme de consommateurs, de faire bouger les lignes ?

1 milliard de fois OUI ! On se doit de faire bouger les lignes ! Nous  faisons  partie d’une génération qui connaît les impacts sociaux et environnementaux de nos choix de production et de consommation.

❝ On ne peut plus faire comme si on ne savait pas et c’est vraiment de la responsabilité de chacun de s’en soucier ou au moins de le faire en conscience. ❞

Et je pense que c’est aussi aux entreprises de porter ce message par l’exemple. Nous pouvons décider d’orienter ces impacts positivement en tant qu’entrepreneur et créateur, pour créer de l’emploi, valoriser notre savoir-faire local, consommer durable, donner du sens, sensibiliser ou encore soutenir de belles initiatives. Mais tout ça n’existe pas sans le consommateur : c’est lui qui a le pouvoir au bout du compte, c’est lui qui peut en quelque sorte voter par son acte d’achat. Et ça peut s’appliquer à tous les domaines, tous les secteurs ! 

Pour nous, l’idée est finalement de décomplexer l’achat plaisir puisque nous avons bien conscience que nous ne sommes pas sur des besoins vitaux. Acheter de la décoration devient ainsi aussi un acte d’achat responsable qui contribue à une démarche solidaire.Nous reversons actuellement 1% du montant des ventes aux associations que nous soutenons.Nous espérons pouvoir faire rapidement augmenter ce pourcentage mais en ce début d’activité nous devons allier pérennité de l’entreprise et engagement, parce qu’évidemment si l’entreprise ne dure pas dans le temps, l’impact positif ne sera pas non plus à la hauteur de nos ambitions.

Au-delà de la démarche de don, le mécénat est aussi pour nous l’opportunité d’offrir de la visibilité, de la communication à ces associations. De s’investir humainement. Il y a plein de façons de faire bouger les lignes, chacun à sa manière, à son échelle. En remplaçant fatalisme par motivation et en multipliant toutes nos petites actions individuelles pour le collectif, on peut vraiment déplacer des montagnes ! 

Ensemble, créer du sens pour demain

Note 🖤 : De la Minauterie, j’ai apprécié au premier regard l’univers un brin rétro. Et si parfois le seul aspect visuel ne permet pas de juger de l’éthique de son créateur, la collection « Do not cut » parle d’elle-même : La Minauterie se veut une jeune marque résolument engagée. Tendre dans le design, implacable dans le message, cette collection nous invite à refuser des pratiques humaines dévastatrices. Et, au-delà, la promesse de Céline et Marine de créer du sens via leur entreprise est tenue : elles tiennent compte de l’impact environnemental et humain de leur activité, sans oublier l’importance de la dimension solidaire, ajoutant encore à leur engagement. Prise dans son entièreté, cette démarche fait de La Minauterie une entreprise juste et bienveillante, de celles que l’on a envie de voir grandir. Une main tendue pour façonner, Ensemble, la société de demain…

L’idée de créer du sens via votre manière de consommer vous inspire ? Faisons-la essaimer, Ensemble, sur Pinterest !