Slow life

Ce que m’apporte mon cheminement écologique

Cheminement écologique : céramique et torchon Note Suave

 

 

Humer le parfum raffiné du café fraichement moulu par mes soins. Ne pas attraper la première tasse qui me vient dans les mains, non, me plaire à en prendre le temps d’en choisir une parmi celles créées avec soin des mains d’un artisan, acquises au fil du temps. M’enivrer du doux parfum d’un lait végétal, me délecter des saveurs incomparables d’un petit déjeuner healthy ET gourmand. Et surtout, surtout, chérir l’idée que ce sont mes mains qui les ont façonnés, tels des présents que je m’offre à moi-même. En somme, donner du sens à mes actes, les plus ordinaires soient-ils. Ce sont autant de bienfaits que m’apporte mon cheminement écologique :

Au commencement de mon cheminement écologique…

Dans notre société où la consommation est omniprésente, poussée à l’extrême, l’idée d’acheter ce qui nous plaît à l’instant T, sans se poser la moindre question sur nos véritables besoins, envies profondes… Est séduisante. C’est d’ailleurs ainsi que j’ai procédé adolescente, puis jeune adulte. Et puis… La notion d’écologie a fait une entrée fracassante dans ma vie, avec de premiers repas biologiques et la (re)découverte de saveurs oubliées voire pour certaines inexplorées. La différence avec l’alimentation conventionnelle est tellement saisissante qu’il m’était impossible de revenir en arrière ! C’était mon premier pas vers une consommation plus saine. Et un pas en entraînant un autre…

Cheminement écologique : céramique et torchon Note Suave

Quand un pas en entraîne un autre…

Mon cheminement écologique, vers une vie plus respectueuse de notre santé et de notre Planète, s’est donc fait naturellement, telle une pelote que l’on déroule : on commence à tirer sur le fil et… Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Si l’on part du principe que manger bio – puisque me concernant, cela a été le premier pas – est plus sain, n’en est-il pas de même pour les ingrédients composant les cosmétiques ? Quid des vêtements, qui sont aussi en contact direct avec notre peau ? Ai-je vraiment besoin de cet objet / cosmétique / vêtement… ?
C’est ainsi que j’ai commencé à réfléchir aux produits que j’appliquais sur ma peau, peu nombreux, certes, mais qui méritaient tout de même mon attention. Je suis finalement parvenue cet été à instaurer une routine slow dans ma salle de bains  à l’occasion de l’éco-défi organisé par Natasha, Echos Verts. Bilan : ma trousse de toilettes comporte seulement une dizaine de produits que je mixe au gré de mes envies / besoins. Quant à ma garde-robe, on ne peut même pas qualifier de « capsule wardrobe » tant elle est minimaliste ! 

… Et encore un autre !

Ce n’est qu’après avoir amorcé ces premiers pas, quand ces questionnements sont devenus des automatismes, que se sont posées d’autres questions, de prime abord moins évidentes, pour moi tout au moins :  ne puis-je pas trouver des alternatives aux produits jetables ? Et cet objet / vêtement (…), dans quelles conditions est-il fabriqué ? Est-ce que je ne préfère pas consommer moins, mais payer le juste prix pour des produits réalisés dans de bonnes conditions ET que je pourrai conserver (presque) ad vitam eternam ?
Oh, ma consommation est toujours loin d’être exemplaire, des gestes à mettre en place, Dieu sait qu’il m’en reste… Soyons clairs : l’ensemble des biens matériels que je possède ne correspond pas à ces critères, parce que parfois je ne trouve pas d’alternative qui me convienne à l’offre conventionnelle, parce que j’ai gardé les objets que je possède déjà, (jeter pour remplacer par plus éthique serait à mon sens en contradiction avec mon souhait de minimiser mon empreinte environnementale)…
Cheminement écologique : céramique et torchon Note Suave
Tout ceci pour dire que dès le premier pas que l’on fait, quel qu’il soit, si petit soit-il, on amorce notre cheminement écologique, ce même si cette réflexion reste encore inconsciente.

Donner du sens à ses actes pour (aussi) prendre le temps

Je suis de celles qui sont convaincues que chaque geste, si infime soit-il, compte. Et, bien que chaque geste, si infime soit-il, compte, il est un autre changement. Un changement que l’on ne voit pas de l’extérieur. Pas un petit changement, non ! Ce que mon cheminement écologique m’apporte, au delà de ces aspects bassement matériels, c’est cette réflexion que je n’avais pas, ou tout au moins ne décelais pas auparavant : en conscientisant mon acte de consommation, je lui donne du sens.

Quand je regarde ces objets, je vois au travers d’eux les valeurs que celles et ceux qui les ont façonnés souhaitent porter. Celles-là même que je souhaite soutenir via mon acte de consommation. En d’autres termes, j’apprécie ces objets non pas seulement pour ce qu’ils sont, mais aussi pour ceux qui les ont façonnés. Et au delà de leur fonction première, savoir cela me rend sereine, bien qu’il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Mieux encore, moi qui peine à me poser, je me surprends à m’arrêter pour les admirer, à me laisser porter par les histoires qui sont les leurs, à apprécier le moment du petit déjeuner fait de mes mains et jadis si malaimé… A prendre le temps, tout simplement.

Cheminement écologique : céramiques et torchon Note Suave

Donner du sens à ses actes pour exprimer ses attentes pour demain

Donner du sens à ses actes, réfléchir sa consommation, c’est aussi exprimer quelles sont nos attentes envers la société de demain. En privilégiant les matières premières locales ou à défaut en optant pour des produits issus du commerce équitables, en préférant celles issues de l’agriculture biologique, en donnant notre argent à des entreprises porteuses de valeurs qui nous sont chères… D’une certaine manière on vote. Pour une société plus juste, plus respectueuse de nous, de ce qui nous entoure. Et ça, ça n’a pas de prix. Pour aller plus loin, si cet aspect vous intéresse, je vous conseille la lecture de l’excellent article de Natasha, « Je vote au quotidien… Avec mon porte-monnaie« .

Et vous, que vous apporte votre cheminement écologique ?

Crédit photo : Et si deux mains

Filed under: Slow life

by

J’aime: écrire, encore et encore, découvrir, apprendre, m’apprendre, rire de tout (ou presque), rire de rien (surtout), rire de moi (et pourquoi pas?!), marcher, marcher, ne surtout pas me poser, m’enthousiasmer de ces petits riens qui mis bout à bout forment un tout…

6 Comments

  1. Coucou !
    Je suis très loin d’en être à ton niveau, mais chaque petits pas comptent.
    Alors, je fais attention aux produits de consommation courante et j’essaye de limiter un peu mes déchets.
    Quand je le peux, j’essaye aussi de prendre des vêtements en coton biologique pour les enfants…

    De part mon blog, j’essaye aussi d’apporter un conseil pour que mes lecteurs fassent un meilleur choix avant d’acheter.

    Bonne journée !

    • Coucou ! Tu sais, je suis encore très loin de la perfection (en admettant qu’elle existe 😉). Mais tu soulignes un point essentiel : chaque petit pas compte. Et je pense que c’est un cheminement qui prend du temps, peut-être un peu plus ou un peu moins selon nos sensibilités propres… Prêter attention à ta consommation et à tes déchets, privilégier le coton bio, ce sont déjà des pas ! Et les dévoiler via ton blog… C’en sont encore d’autres ✨ ! Belle soirée 😃

  2. Super article je suis exactement dans la même réflexion toi comme toi je ne suis pas encore parfaite mais petit à petit les choses prennent formes.

    • 😉 c’est l’essentiel ! Je pense que c’est un cheminement qui prend des années, le tout est d’avancer, chacun(e) à notre rythme 😊. Belle journée 😘 !

  3. Cette fois encore ton article s’adresse à mon coeur, en passant par une belle analyse réfléchie !
    Je trouve moi aussi que prendre conscience de nos gestes, de l’impact et de l’histoire de chaque objet éveille nos sens et nous rend plus vivant ! C’est comme sortir d’un brouillard…

    • Oh ❤ cette fois encore tes mots doux me vont droit au cœur ! J’aime cette idée de sortir du brouillard… Je ne l’avais pas vraiment envisagé ainsi, mais cette métaphore me donne matière à réflexion 😉, je pense en saisir le sens… Et le rejoindre 😊. Belle journée 😘 !

Comments are closed.