All posts filed under: S’EVEILLER

❛ S’éveiller : s’ouvrir à d’autres horizons. Des personnes inspirantes qui ont renoué avec la nature, leur nature ou des lieux d’exception où l’on aimerait rester toute sa vie et plus encore.❜

Le chemin de vie de Caroline, Fleurs Sauvages

Fleurs Sauvages : écouter le murmure de son coeur et suivre son chemin de vie

Trop souvent, nous ne l’écoutons pas. Parfois même, à force de nous obstiner, nous finissons par ne plus entendre qu’un filet de voix inaudible. Pourtant, jamais elle ne nous abandonne, notre petite voix intérieure, celle qui n’a d’autre vocation que de nous aider à faire ce qui est juste pour nous. Parfois, souvent peut-être, elle nous suggère de suivre un chemin de vie qui nous paraît inimaginable tant il s’écarte des attentes que notre environnement familial, sociétal, semble nourrir envers nous. Mais n’avez-vous jamais remarqué comme la vie peut sembler s’obstiner à nous mettre des bâtons dans les roues quand nous ne prêtons pas l’oreille à son doux murmure ? Traverser une épreuve n’est jamais évident, pourtant chacune d’elles est riche en enseignements, nous offrant de prêter attention au murmure de notre coeur. Celui-là même qui, de sa douce voix, nous aidera à rectifier nos pas pour revenir sur le chemin de vie qui est le nôtre. Caroline, créatrice de Fleurs Sauvages, a connu dès l’enfance un chemin semé d’embûches, dont elle a su tirer …

Sophie-Charlotte Chapman, entreprendre slow pour renouer avec soi-même

Le fait d’entreprendre est-il compatible avec l’idée même de slow life ? Si le désir de voler de ses propres ailes témoigne d’une envie de vivre autrement, celles et ceux qui ont pris ce chemin le savent : la vie d’entrepreneur(e) implique de ne pas compter ses heures. D’œuvrer sans relâche, à la force de ses mains, pour (espérer pouvoir) vivre de son travail. Avec en toile de fond, un désir profond de renouer avec soi-même. Mais si le quotidien d’entrepreneur(e) n’est pas de tout repos, entreprendre slow n’est-il pas justement la meilleure réponse pour qui souhaite se (re)trouver ? Travailler, oui. Beaucoup, sans doute. Mais aussi « prendre la mesure du temps » en faisant le choix, en pleine conscience, de s’accorder du temps pour soi. Qu’elles manient la plume, le compas ou les aiguilles… Toutes semblent unanimes : s’il est difficile de s’autoriser à se poser tant les tâches sont nombreuses, prendre du temps pour soi permet de se ressourcer pour mieux revenir. Sophie-Charlotte Chapman en a pris son parti. Auteure du blog Vivre de sa créativité, on lui doit également plusieurs …

La Canopée, hébergement insolite en Bretagne

Vivre une nuit au sommet dans la Canopée

Parlez-vous la langue des arbres ? Moi non. Jusqu’à ces derniers jours, je n’avais aucune idée de ce qu’était la canopée, qui ne m’évoquait que la cabane où nous espérions passer un moment d’exception. Mais si ce nom n’est guère évocateur pour les profanes comme nous, il ne doit pourtant rien au hasard ! Son exposition est parfaite pour apprécier un lever de soleil d’une beauté sans pareil : sa terrasse exposée Est offre en effet une vue imprenable sur la vallée de Pratmeur, qu’elle surplombe de plus de 20 mètres. Ce qui nous amène à ses origines : initialement utilisée pour les seuls lieux tropicaux humides, la canopée désigne les arbres les plus hauts de la forêt. Bénéficiant des rayons du soleil et d’un contact direct avec l’atmosphère, ces arbres sont – entre autres qualités – réputés pour constituer un habitat de choix pour de nombreuses espèces. Et, le temps d’une nuit, la Canopée fut l’endroit parfait pour nous : ❝ 19h00 : Apprivoiser la Canopée ❞ Pendant des semaines, nous nous étions répété inlassablement ce nom sans même en connaître …