All posts filed under: Bijoux

industrie textile vs mode éthique

Lovely Green: « Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur l’impact de l’industrie textile »

« Qui garde son âme d’enfant ne vieillit jamais » (Abraham Sutzkever) . Mais garder son âme d’enfant, qu’est-ce donc au juste ? Serait-ce laisser notre imaginaire s’évader au gré des motifs, couleurs et textures ? Y percevoir l’indécelable, s’abandonner pour apprécier ? Ou peut-être, tout simplement, (ac)cueillir chaque instant comme une véritable poésie du quotidien… La poésie, berceau de notre enfance, âme des créations estampillées Lovely Green. Mais que l’on ne s’y trompe pas, sous leurs allures insouciantes, les vêtements et accessoires pensés par Stéphanie sont le fruit d’une démarche éco responsable réfléchie dans les moindres détails. Car pour elle, compte tenu de l’impact dévastateur de l’industrie textile, la mode éthique est « une évidence, une attitude et surtout une nécessité » :

Maeva Allio photographe entrepreneuses créatives

Maeva Allio, photographe des mains qui créent

Si pour d’aucuns, prendre sa plume semble la manière la plus adéquate pour s’exprimer, certains photographes talentueux n’ont rien à leur envier : une simple photographie, prise avec la sensibilité de celui ou celle qui se cache derrière l’objectif, permet parfois d’exprimer bien plus que les mots jetés sur le papier. Peut-être parce que le fait de livrer son point de vue ainsi ouvre le champ des possibles, nous invitant à poser nos propres mots sur ce que l’on voit. Maeva Allio, photographe, est de celles-là. Sur son site éponyme, elle nous livre, tout en finesse, le travail d’artisanes et créatrices de talent :

Atelier l'Oiseau Lÿre méduse papier

Atelier l’Oiseau Lÿre : poésies de papier inspirées par la nature

Si l’on conçoit volontiers le papier comme le support privilégié pour s’exprimer (par l’écriture, le dessin…) il semble difficile d’imaginer que ce matériau si délicat puisse être destiné à d’autres fins. Pourtant, sous les doigts de fée de Laÿla, le papier semble prendre vie, se faisant tantôt boucles d’oreilles élégantes, tantôt graciles mobiles… Avec l’Oiseau Lÿre, Laÿla signe une collection empreinte de poésie, d’une grâce et d’une délicatesse à couper le souffle. Une collection qui se veut, aussi, une ode à la nature chère à son cœur, puisque Laÿla a quitté les prestigieux boulevards parisiens pour installer son atelier au cœur d’un parc régional :

Artisanes : 4 matières, 5 femmes, une seule et même passion pour la création

Le bois, le métal, le papier et la terre. Des matières brutes et naturelles qui, sous des mains expertes, deviennent des objets d’exception, d’une finesse et d’un raffinement sans égal. Des matières bien différentes au regard, au toucher et pourtant sublimées quand elles se confrontent. Avec, en chacun(e) de celles et ceux qui les façonnent, le même désir de nous en livrer leur propre interprétation. Et quand 5 artisanes toutes plus talentueuses les unes que les autres s’unissent autour de ces matières pour leur donner une âme, l’expression « artisanat d’Art » prend tout son sens. Portraits chinois de ces artisanes aux mains d’or :

Bijoux upcyclés Dely

Dely, bijoux upcyclés et délicats

Se glisser dans une robe soyeuse. Devant sa coiffeuse, soigner les derniers détails. Arranger une mèche de cheveux qui s’échappe de ce chignon savamment élaboré, choisir le bijou qui réhaussera sa tenue. Se faire belle, une préoccupation certes futile mais pourtant ô combien délicieuse qui a traversé les âges. Si les modes ont évolué au gré du temps, la perspective d’une (folle ?) soirée éveille toujours en nous l’envie de nous parer de nos plus beaux atours ! Et, aujourd’hui, le comble de l’élégance n’est-il pas d’arborer des bijoux raffinés, bien sûr, mais aussi éthiques et écologiques ? C’est la suggestion que nous fait Dely, toute en délicatesse, avec ses bijoux upcyclés :

Coffret Ma French Box mai 2018

Ma French Box, la fine fleur de l’artisanat à la française en un coffret

Si je vous disais qu’une box réunissait chaque mois un condensé de créations de la fine fleur de l’artisanat français, le croiriez-vous ?Et si j’ajoutais que le contenu de ce coffret est non seulement fait en France, bio et non testé sur animaux, y résisteriez-vous ? C’est la proposition que nous fait Sindy sous le doux nom de Ma French Box. Locavore et férue d’artisanat, cette jeune trentenaire souhaite en effet nous partager chaque mois ses plus belles découvertes :