Author: Marion

créations upcyclées la-mousse-tache-bouillotte-sèche

La Mousse Tache, Créations upcyclées nées d’une envie d’ailleurs

Si l’on devait associer au mot minimalisme une couleur, une seule, on penserait probablement au blanc. D’ailleurs, les résultats d’une recherche d’images sur le sujet sont édifiants : des volumes épurés, des formes simples et la part belle faite aux couleurs claires ! Pourtant, l’attrait pour le blanc n’est pas une composante essentielle de cet art de vivre, mais relève d’une simple question de goût. Rien ne nous interdit de nous entourer d’objets beaux, utiles… Et hauts en couleurs ! En témoigne la jolie marque rennaise La Mousse Tache. Sous ce nom malicieux, Pauline nous propose des créations upcyclées où tissus chatoyants venus du bout du Monde se marient à merveille avec textiles chinés. Une façon pour elle de nous transmettre son envie d’ailleurs. Une façon, aussi, de nous montrer qu’acheter engagé ne signifie pas renoncer à mettre de la couleur dans sa vie :

savons-la-manufacture-du-siècle

La Manufacture du Siècle, précieux savons

Il fut un temps où la toilette n’avait de toilette que le nom. Où fard et parfum étaient de mise, non pour rehausser la beauté, mais pour masquer les odeurs corporelles. Ce n’est que sous le règne de Marie-Antoinette que la toilette fut enfin reconnue pour ses vertus ! Eprise de beauté naturelle, la jeune reine sut utiliser à bon escient les actifs naturels que lui offraient les végétaux du Potager du Roi pour prendre soin d’elle. Autre époque, autres raisons, même désir : mettre à l’honneur des matières nobles et authentiques, issues de notre patrimoine local, pour prendre soin de nous. Plus que de simples savons, les savons « La Manufacture du Siècle » sont conçus comme de véritables soins de beauté, le tout présenté dans des boites rappelant l’élégance de la Belle Epoque :

Slow design : céramique rb

Noesis, slow design & architecture intérieure

Petite décoration : « objet d’ornement de taille petite à moyenne qui fait de votre intérieur un lieu à votre image, unique et précieux ». Murs : « plans de séparation verticale sur lesquelles il est possible d’accrocher une multitude de merveilles, souvenirs et œuvres ». Une conception poétique et joyeuse de la décoration doublée d’un désir profond de consommer moins futile et plus utile qui a donné vie à Noesis, agence d’architecture intérieure et boutique en ligne d’objets éco design. Rencontre avec Amandine et Manon, à qui l’on doit cette initiative résolument slow design :

Carnets éco design La Brocheuse

La Brocheuse, Carnets éco design invitant à renouer avec l’authenticité

Le papier. Que ce soit pour organiser nos pensées, préserver la mémoire de précieux instants de vie ou tout simplement dessiner, le papier – et avec lui les carnets – aura toujours une raison d’exister. Une utilité à conjuguer, toutefois, avec des considérations écologiques, nous amenant elles à en consommer de moins en moins. En découle la nécessité de choisir soigneusement les carnets qui accompagneront notre quotidien : privilégier l’élégance, oui, mais sans pour autant sacrifier les valeurs qui nous sont chères ! C’est ce que nous propose Joëlle, créatrice de La Brocheuse, carneterie à la démarche engagée :

Lingerie-éthique-culotte-Claudine-Peau-Ethique

Peau Ethique, la lingerie résolument (po)éthique

La lingerie. Celle que nous choisissons, méticuleusement, chaque matin et dans laquelle nous aimons nous glisser car elle nous sied. Bien qu’elle ne soit pas destinée à être vue, quel plaisir que celui de porter de la lingerie que l’on apprécie ! De par son aspect esthétique, bien sûr, puisque c’est ce qui guide notre choix en premier lieu. Mais aussi parce qu’en étant à même notre peau tout au long de la journée, elle se doit d’être d’une qualité exemplaire et en cela la moins impactante possible sur notre santé (et ipso facto sur l’environnement). De la lingerie à la dimension à la fois sanitaire, environnementale et sociale, telle est justement la proposition séduisante que nous fait la marque Peau Ethique :

Pourquoi pratiquer le slow blogging

Si je n’avais qu’une seule chose à retenir de l’année qui vient de s’écouler, ce seraient les bénéfices que l’on retire à prendre le temps. Au gré des rencontres avec les marques et créateurs qui m’ont fait le plaisir de partager des morceaux de vie sur « Et si deux mains », au gré des discussions avec vous, aussi, mon cheminement qui n’en était qu’à ses prémices a pris une nouvelle ampleur. Consommer autrement, en privilégiant les créations éthiques, a été un premier pas. Puis, au fil du temps, ce cheminement écologique m’a amenée à un cheminement plus minimaliste et slow… Grâce auquel je (re)découvre chaque jour les plaisirs simples et pourtant essentiels de la vie. Le quotidien est prétexte à tant de petits bonheurs pour qui sait les apprécier ! Un cheminement qui m’amène, aussi, à doucement prendre la voie du slow blogging…

Tasses en céramique créées des mains de Kim Verbeke

Kim Verbeke, les mains et la terre

Les mains. Qu’elles sont belles nos mains qui virevoltent dans de somptueuses arabesques ! Délicate valse se transformant en tango torturé quand elles s’agitent et se tordent sous l’effet du désespoir. Qu’elles nous sont précieuses, nos mains ! Mais qu’il est facile de les oublier, ces mains, jouets de nos premiers âges… Délaissées, elles deviennent sèches, rugueuses, parfois même douloureuses, nous forçant à nous rappeler à quel point elles nous sont essentielles.

Thé et bougie greenlifestyle Greenma

GreenMa, le « green lifestyle » pour philosophie

S’adonner au rituel quotidien de la toilette. Prolonger ce moment de bien-être en allumant une bougie. S’enivrer de sa senteur délicate, apprécier sa douce lueur et se réchauffer les mains autour d’un thé (ou infusion) de qualité. Se laisser aller, le temps d’un instant, à la douceur de vivre… C’est ce que nous propose la jeune marque GreenMa grâce à une gamme « green lifestyle » conçue avec le plus grand soin, des thés et infusions aux bougies végétales en passant par les savons saponifiés à froid. Le tout, dans le respect des trois piliers qui font sa raison d’être : écologie, qualité et design.

{Revue} Le coffret Mystère & Bigoudi Novembre Décembre

Novembre, décembre : les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas, déjà, et avec elles nos envies de cocooning sont décuplées. Quel plaisir de retrouver la douceur d’un plaid, la lueur gracile d’une bougie, la chaleur réconfortante d’une tasse de thé fumante… Pour cette dernière édition de l’année, les miss Mystère & Bigoudi nous suggèrent de prolonger encore ces moments cocooning ô combien appréciés. C’est ainsi qu’elles nous proposent un coffret aux couleurs et senteurs chaudes et épicées, telles un prélude aux instants tant attendus de Noël :

Artisanes : 4 matières, 5 femmes, une seule et même passion pour la création

Le bois, le métal, le papier et la terre. Des matières brutes et naturelles qui, sous des mains expertes, deviennent des objets d’exception, d’une finesse et d’un raffinement sans égal. Des matières bien différentes au regard, au toucher et pourtant sublimées quand elles se confrontent. Avec, en chacun(e) de celles et ceux qui les façonnent, le même désir de nous en livrer leur propre interprétation. Et quand 5 artisanes toutes plus talentueuses les unes que les autres s’unissent autour de ces matières pour leur donner une âme, l’expression « artisanat d’Art » prend tout son sens. Portraits chinois de ces artisanes aux mains d’or :