Argile, Artisanat, Bijoux, Bois, Papeterie, portrait

Artisanes : 4 matières, 5 femmes, une seule et même passion pour la création

Le bois, le métal, le papier et la terre. Des matières brutes et naturelles qui, sous des mains expertes, deviennent des objets d’exception, d’une finesse et d’un raffinement sans égal. Des matières bien différentes au regard, au toucher et pourtant sublimées quand elles se confrontent. Avec, en chacun(e) de celles et ceux qui les façonnent, le même désir de nous en livrer leur propre interprétation. Et quand 5 artisanes toutes plus talentueuses les unes que les autres s’unissent autour de ces matières pour leur donner une âme, l’expression « artisanat d’Art » prend tout son sens. Portraits chinois de ces artisanes aux mains d’or :

Alison Thirion (céramiste) : « j’adore les possibilités infinies qu’offre la terre »

Artisanes : céramique Alison Thirion

Le nom de ta marque : Je n’ai pas créé de marque, mon travail est signé de mon nom, Alison Thirion ou Alt.

Ta matière de prédilection : La terre sous toutes ses formes… Faïence, grès, porcelaine, j’adore les possibilités infinies qu’offre la terre.

La pièce que tu préfères parmi tes créations : La carafe Intervalle, car c’est l’une des premières pièces que j’ai imaginées. J’aime la voir évoluer, son volume et ses lignes s’ajustent au fil des mois.

Tes couleurs préférées : Gris, blanc, beige, noir, bleu… J’aime quand la couleur va au-delà de l’aspect décoratif, qu’elle donne une vibration, une identité.

Tes influences : Le dessin, l’architecture, la peinture, le graphisme, les Arts en général.

L’émotion que tu ressens quand tu crées : L’excitation de voir se concrétiser une idée. Pendant la fabrication, je suis plutôt dans un état méditatif.

Une personne ou un personnage de fiction qui t’inspire : Isamu Noguchi, pour la rigueur et la justesse de ses formes, mais aussi pour la pluralité de son œuvre et sa double casquette artiste/designer.

Tes projets : Des collaborations très cools et bientôt le lancement de mon e-shop.

Sarah, And the days after (céramiste) : « J’aimerais que mes pièces suscitent l’émotion »

Artisanes : céramique And the days after

Le nom de ta marque : And the days after. Pour porter l’idée du quotidien et de la transmission.

Ta matière de prédilection : Le grès noir chamotté. Une terre qui ressemble à l’idée qu’on peut se faire de la terre : foncée et granuleuse.

La pièce que tu préfères parmi tes créations : Un bol très galbé, signe de réconfort.

Tes couleurs préférées : Le bleu #1C6682, à associer avec du gris. J’aime les couleurs froides.

Tes influences : L’intimité. Au sens de l’histoire personnelle, qui contient les détails d’une vie.

L’émotion que tu ressens quand tu crées : La concentration. Soit tout le contraire d’une émotion ! J’aimerais que l’émotion soit suscitée par mes pièces terminées.

Une personne ou un personnage de fiction qui t’inspire : L’écrivain Patrick Modiano. Sa manière de « respirer l’odeur du temps ».

Tes projets : Travailler avec des restaurateurs. Et mettre en adéquation contenants et contenus par la cuisine.

Morgane, Knieja Wood (ébéniste) : « La nature et sa beauté brute » m’inspirent

Artisanes : planche en bois Knieja Wood

Le nom de ta marque : Knieja Wood. Knieja signifie bois (terrain boisé) en polonais.

Ta matière de prédilection : Le bois et plus particulièrement celui provenant des essences d’arbres poussant dans le sud de l’Aisne, là où j’ai grandi.

La pièce que tu préfères parmi tes créations : La planche de cuisine « Baleine ».

Tes couleurs préférées : Le vert forêt et le bleu indigo.

Tes influences : Le wabi-sabi. La nature et sa beauté brute.

L’émotion que tu ressens quand tu crées : C’est plutôt un ressenti, beaucoup de sérénité.

Une personne ou un personnage de fiction qui t’inspire : Yann Arthus-Bertrand.

Tes projets : Dévoiler mes premières pièces de mobilier. Planter des arbres.

Marion Claracq (bijoutière) : « quand je crée, je laisse mon esprit s’évader »

Artisanes : bijoux Marion Claracq

Le nom de ta marque : Marion Claracq. Car rien ne représentait mieux mon univers que mon nom. J’avais peur de m’enfermer dans un nom qui ne me conviendrait plus par la suite.

Ta matière de prédilection : Le métal. Principalement l’argent car il est très agréable à travailler mais demande beaucoup d’attention. Et quand l’occasion se présente, l’or, qui est encore plus agréable.

La pièce que tu préfères parmi tes créations : La manchette feuille. Elle est la représentation de mon obsession du motif et de son application à ce nouveau médium. Et elle est une des premières pièces que j’ai créées en Australie, où je me suis formée.

Tes couleurs préférées : Le noir. J’ai des couleurs par moments mais le noir sera toujours numéro un. C’est la couleur la plus profonde à mes yeux.

Tes influences : L’architecture, le design… tout ce sur quoi mes yeux peuvent se poser dans mon quotidien.

L’émotion que tu ressens quand tu crées : Quand je crée je laisse toujours mon cerveau s’évader. C’est une sorte de méditation.

Une personne ou un personnage de fiction qui t’inspire : J’aime tirer mon inspiration d’un peu tout le monde autour de moi. Mais la personne qui m’a toujours inspirée dans ce métier comme dans mon passé de graphiste c’est mon cousin. Ancien graphiste aujourd’hui joaillier à New-York, il a une rigueur et une créativité que j’admire énormément.

Tes projets : Monter un studio. Peut-être d’autres objets et d’autres formations. Continuer les bijoux mais pas que !

Julia, Tomàs Avinent (marbreuse) : « quand la composition me plaît, il y a un lâcher-prise presque hypnotique »

Artisanes : papier marbré Tomàs Avinent

Le nom de ta marque : Tomàs Avinent, du nom de mon arrière-grand-père Espagnol. C’est un hommage à cet homme doux que je n’ai pas eu la chance de connaître, mais aussi à son métier, il était typographe.

Ta matière de prédilection : Le papier pour sa texture, sa simplicité, sa finesse. Mais en réalité ce sont surtout les couleurs que j’aime le plus, déclinées sur de multiples supports.

La pièce que tu préfères parmi tes créations : Difficile de choisir, elles sont toutes précieuses à mes yeux, mais je dirais que le Cahier Marbré – Graphite est celui qui incarne le plus mes préférences du moment.

Tes couleurs préférées : Les couleurs neutres comme le beige, le pêche clair, le gris souris, l’anthracite. J’aime aussi relever ces teintes douces d’une pointe de bleu klein ou outremer, ou un rouge écarlate soutenu. Et bien-sûr le noir, incontournable.

Tes influences : Elles sont très diverses. Cela va de la peinture avec Pierre Soulages par exemple, la photographie, en passant par les illustrations de mon amie Cécile Gariépy ou de designers graphiques comme les Graphiquants. Mais aussi les superbes reliures de Paul Bonnet…

L’émotion que tu ressens quand tu crées : Les premiers temps de la création s’accompagnent très souvent de frustration, puis quand j’arrive finalement à atteindre une composition qui me plaît, il y a un lâcher-prise presque hypnotique.

Tes projets : Le marbré sur tissu ou de la papeterie personnalisée pour mariage.

Note  : J’avais déjà eu un aperçu du superbe travail de Julia (Tomàs Avinent), puisqu’elle est membre du prestigieux collectif d’artisans réunis par l’Atelier Singulier. Et quel plaisir de découvrir à ses côtés 4 autres artisanes de talent ! Un plaisir qui pour certain(e)s, comme moi, ne passera – à regret – que par le regard, mais qui pour d’autres pourra être décuplé par le toucher : Artisanes, c’est aussi le nom de la vente éphémère qui réunira ces 5 créatrices de talent les 15, 16 et 17 décembre à la Galerie Plateforme, 73 rue des Haies, Paris XXe. L’occasion pour vous de découvrir des pièces uniques ou en petites séries, et surtout d’en savoir plus sur ces artisanes  qui leur ont donné vie de leurs mains… Save the date !

Crédits photos :

Julia Genet (image de Une),
Tiphaine Caro (Alison Thirion, détails),
Sarah Zhiri (And the days after, détails),
Morgane Ricada (Knieja Wood, détails),
Marion Claracq (Marion Claracq, détails),
Maeva Allio (Tomàs Avinent, portrait).