All posts tagged: Mode éthique

Marinière parfaite Capsule Wess

Capsule Wess, dans les coulisses de la marinière parfaite

L’industrie textile est de plus en plus pointée du doigt. En cause ? Son impact considérable : c’est la seconde industrie la plus polluante au Monde, avec les conséquences environnementales et humaines que cela implique. Mais s’il est un aspect que l’on évoque moins et qui pourtant participe de cet impact, c’est notre propre (sur)consommation : à l’heure de la fast-fashion, il est tentant de renouveler au gré de nos envies des vêtements que nous ne porterons qu’une fois – voire pas du tout – et qui finiront vite oubliés pour être remplacés et ainsi de suite… Pourtant, bien pensée, une garde-robe peut être minimaliste sans renoncer à la notion de plaisir ! C’est l’essence même de la garde-robe capsule, composée de peu de pièces (essentiellement des basiques) à mixer à volonté. Inconditionnelles de ce concept, Marine et Rebecca ont créé leur boutique en ligne Capsule Wess, où elles nous proposent des collections capsules réunissant des pièces choisies avec soin pour leur éthique et leur faculté à être combinées à volonté. Retour sur cette aventure qui dure depuis un an et qui a …

industrie textile vs mode éthique

Lovely Green: « Nous ne pouvons plus fermer les yeux sur l’impact de l’industrie textile »

« Qui garde son âme d’enfant ne vieillit jamais » (Abraham Sutzkever) . Mais garder son âme d’enfant, qu’est-ce donc au juste ? Serait-ce laisser notre imaginaire s’évader au gré des motifs, couleurs et textures ? Y percevoir l’indécelable, s’abandonner pour apprécier ? Ou peut-être, tout simplement, (ac)cueillir chaque instant comme une véritable poésie du quotidien… La poésie, berceau de notre enfance, âme des créations estampillées Lovely Green. Mais que l’on ne s’y trompe pas, sous leurs allures insouciantes, les vêtements et accessoires pensés par Stéphanie sont le fruit d’une démarche éco responsable réfléchie dans les moindres détails. Car pour elle, compte tenu de l’impact dévastateur de l’industrie textile, la mode éthique est « une évidence, une attitude et surtout une nécessité » :

Robe Alory slow fashion

Slow fashion : Alory, “donner une chance aux belles matières vouées au rebut”

Si l’on évoque beaucoup – à juste titre – le gaspillage alimentaire, il est d’autres formes de gaspillage, plus insidieuses, qui font moins parler d’elles. Peut-être n’en a-t-on pas conscience, tout simplement. Peut-être, sans doute, est-il plus confortable pour nous de fermer les yeux ou de se contenter de les évoquer du bout des lèvres… Pourtant, il y a un réel travail à effectuer, main dans la main, créateurs et consommateurs, pour lutter contre le gaspillage textile (la slow fashion étant un premier pas) ! Un comble quand on connaît, même de loin, le coût environnemental et humain de cette industrie… A l’encontre des standards de la fast fashion et de ses travers, Laure, créatrice de la marque lyonnaise Alory, confectionne ses vêtements et accessoires à partir de chutes de tissu destinées au rebut :