SE RESSOURCER

Le petit déjeuner comme prétexte à éveiller nos sens

Petit déjeuner granola fraises

Manger. Un besoin naturel, primaire. Viscéral, parfois. Manger pour donner l’essentiel à notre corps. Et bien plus encore… Palper puis soupeser un fruit / légume, peut-être même le sentir.

En cuisine, s’en emparer, l’apprivoiser, le sublimer. Une fois aux fourneaux, humer les différentes effluves s’échappant de nos marmites fumantes. Et enfin, savourer le plaisir exquis de porter à sa bouche le fruit de notre labeur. Manger, c’est bien plus que donner l’essentiel à notre corps : manger, c’est éveiller nos sens, dès le petit déjeuner.

Bien appréhender sa journée commence par…

On nous dit et nous le répète depuis notre plus tendre enfance : bien appréhender sa journée commence par un petit déjeuner équilibré. Oui mais, que faire quand la seule idée de manger à peine levé(e) nous donne la nausée ? Que faire encore quand l’on éprouve une désagréable sensation de faim à peine une heure après avoir ingurgité son petit déjeuner ? Et quand, en fin de matinée, on se retrouve, pour ne pas avoir mangé, aussi fatiguée qu’ affamée ?

Pendant des années, lasse de ces perpétuels questionnements, je me suis contentée d’un café au lait bien chaud au réveil. Et puis… Les recettes de petit déjeuners sains ET gourmands fleurissant sur la Toile ont aiguisé ma curiosité : et si finalement, pour apprécier ce moment, il suffisait qu’il me ressemble ? Imaginez, un petit déjeuner modulable à volonté selon nos envies et besoins du moment ! Il n’en fallait pas plus pour m’y essayer… Et l’adopter. Et c’est ainsi que de malaimé le petit déjeuner est devenu un moment (ardemment) attendu.

Petit déjeuner granola fraises

Passons aux choses sérieuses !

Dans mon granola, vous trouverez :

– 500g de flocons d’avoine ou mélange de céréales (pour une version sans gluten, vous pouvez opter pour des flocons de riz, sarrasin, millet…)

– 100g de graines de sarrasin décortiquées

– 150g d’amandes

– Des raisins secs

– Des pépites de chocolat

– 2 CS d’huile de coco

– 4 CS de sirop d’agave

Comment procéder ?

Préchauffez votre four à 150 degrés.

Placez  ensuite les flocons de céréales, les graines de sarrasin et les amandes dans un saladier.

Mélangez.

Incorporez l’huile de coco (si elle est solide, la faire fondre préalablement au bain-marie) et le sirop d’agave, en continuant de mélanger.

Placez le tout sur votre plaque de cuisson.

Enfin, enfournez pour 30 à 40mn au four selon vos préférences (plus ou moins doré).

Sortez, laissez refroidir, dégustez… Tel quel ou accompagné d’un lait végétal (maison !).

Lait végétal, vous avez dit lait végétal ?

Pour ma part, j’apprécie de savourer mon granola tel quel, pour profiter au maximum de son craquant. Quant à la boisson, je la préfère en accompagnement. Au menu, chicorée mélangée à un lait végétal maison, simplissime et délicieux (1L d’eau, 60g de noisettes, 20g d’amandes, 20g de noix de cajou, 40ml de sirop d’agave).

Mon geste bon(ne hum)eur :

Je ne boude pas mon plaisir à piocher chaque matin une petite poignée de raisins secs et pépites de chocolat dans mes bocaux. Néanmoins si vous êtes pressé(e) au réveil, vous pouvez les ajouter au mélange dès la fin de la préparation, une fois celle-ci refroidie.

Où shopper de quoi réaliser ce petit déjeuner ?

Si j’apprécie parcourir le rayon vrac de mon magasin bio, où je trouve tout ce dont j’ai besoin pour confectionner mon granola, tout le monde n’a pas cette chance. En ce cas, vous pouvez acheter tous les ingrédients sur  Greenweez.com : tout y est !

D’ailleurs, à l’occasion de cet article, nous avons le grand plaisir d’offrir un bon d’achat de 30 euros à l’un(e) d’entre vous… Rendez-vous sur la page Facebook de Greenweez.com ! 

Petit déjeuner granola fraises

Comment le petit déjeuner est devenu un moment (ardemment) attendu :

Je pourrais vous dire que les flocons d’avoine sont riches en glucides, apportant ainsi à notre organisme l’énergie dont il a besoin pour assurer une matinée bien chargée. Ce sans compter leur teneur raisonnable en fibres, connues pour être rassasiantes et faciliter notre transit. De même pour le sarrasin, qui présente par ailleurs l’avantage d’être sans gluten (à conserver, donc, pour une version sans gluten).

Que les amandes, elles, sont riches en acides gras insaturés (omégas 3, 6 et 9). Or, les omégas 3 et 6 sont dits acides gras essentiels : ils sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps… Mais celui-ci ne les produit pas, d’où l’intérêt de leur présence dans notre alimentation. Pour faire simple, on apprécie donc d’eux leur capacité à soutenir notre système cardiovasculaire.

Que les raisins secs, hormis leur teneur en glucides, sont riches en minéraux et oligo-éléments et notamment en fer ! A éviter toutefois si vous privilégiez les aliments à index glycémique peu élevé.

Que du chocolat (qu’on préfère composé à plus de 70% de cacao, pour en maximiser les bienfaits) on apprécie la richesse en flavonoïdes. En effet, on prête à ces puissants antioxydants la capacité de lutter contre le stress oxydatif causé par les radicaux libres… Accusés de contribuer à notre vieillissement cellulaire. Il contient également de l’acide stéarique (acide gras saturé qui se transforme en oméga 9 lors de notre digestion). Citons encore la théobromine et la caféine (qui augmentent notre éveil). Et, enfin, le tryptophane, acide aminé essentiel précurseur de la sérotonine (qui nous aide à réguler notre humeur et influe sur la qualité de notre sommeil).

On continue ?

Que l’huile de coco est composée à près de 50% d’acide laurique. Et que cet acide gras, bien que saturé, est un triglycéride à chaîne moyenne : une fois ingéré, il va directement dans notre foie (et non dans nos réserves de graisse !). Elle nous fournit donc de l’énergie, accélérant ainsi notre métabolisme (d’où sa réputation d’alliée minceur).

Et enfin, que le sirop d’agave présente l’avantage non négligeable d’être riche en fructose et donc d’avoir un index glycémique bas… Doublé d’un pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre !

Oui, je pourrais vous le dire. Mais si je vous racontais plutôt à quel point j’apprécie la saveur douce amère de l’amande contrebalancée par la touche sucrée apportée par les raisins secs. Combien j’aime sentir le craquant des graines de sarrasin sous mes dents. Quelle sensation de volupté j’éprouve une fois le chocolat en bouche…

Car ce que j’aime réellement avec ce petit déjeuner, ce sont les sensations qu’il éveille en moi,… Plus que les bienfaits de chaque ingrédient, qui ne viennent qu’en décupler le plaisir.

 

Note ❤️ : Aborder le sujet (épineux) du petit déjeuner était pour moi un prétexte à prolonger la discussion sur le fait d’éveiller nos sens. Néanmoins, si vous êtes sensible à son côté sain plutôt que gourmand, j’ai ouï dire que Fatima (Mon retour au sources) vous concocte un superbe partenariat avec Greenweez.com… Elle vous dévoilera en effet un granola à index glycémique bas à l’occasion de la Green Garden Party organisée par les Naturalistas le 21 avril prochain à Paris ! A bon entendeur…

Crédit photo : Et si deux mains

Filed under: SE RESSOURCER

by

J’aime: écrire, encore et encore, découvrir, apprendre, m’apprendre, rire de tout (ou presque), rire de rien (surtout), rire de moi (et pourquoi pas?!), marcher, marcher, ne surtout pas me poser, m’enthousiasmer de ces petits riens qui mis bout à bout forment un tout…

8 Comments

  1. J’avoue que depuis que j’ai découvert le rituel du granola sain mais tout de même très gourmand… je me précipite plus facilement dans la cuisine au lever ! 🙂

  2. Ce petit déjeuner, un moment vraiment important, principal même dans la journée, je suis complètement d’accord. Et je m’essaye aussi au granola maison de temps en temps. Ma dernière recette ressemble beaucoup à celle-ci mais les petites différences me donnent envie de tester ta recette.
    Tes jolies et douces photos participent bien au charme du petit déjeuner.

    • Coucou Clémentine ! Merci beaucoup pour tes mots doux, qui me font d’autant plus plaisir que j’ai découvert ton joli blog grâce au groupe des éco défis de Natasha… Et que je suis tombée sous le charme de ta gelée de thym sauvage, dont je garde la recette précieusement ! Je serais curieuse de savoir ce que tu mets dans ton granola, tes recettes sont tellement appétissantes ? ! Belle soirée

Comments are closed.